Marne Ardennes Meuse

Obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH)

Mis à jour le 13/11/2020

Vous devez déclarer tous les mois vos bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés à la MSA. Au 1er janvier 2021, si vous employez 20 salariés et plus, 6 % minimum doivent être des travailleurs handicapés. Dans le cas contraire, vous devrez verser une contribution annuelle.

1/ Qui est concerné ?


Depuis janvier 2020, c’est désormais la MSA, en lieu et place de l’Agefiph, qui reçoit votre déclaration obligatoire pour l’emploi des travailleurs handicapés (DOETH) et devient votre interlocuteur unique pour le recouvrement de la contribution.
 

Les travailleurs handicapés concernés

Les personnes concernées sont les salariés bénéficiaires de BOETH (quelle que soit la durée et la nature de leur contrat), les stagiaires handicapés, les personnes handicapées en période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP), les BOETH mis à disposition par les entreprises de travail temporaire (ETT) et les groupements d'employeurs (GE).  
 

La déclaration mensuelle d’emploi des travailleurs handicapés

Tous les employeurs, y compris ceux dont l’effectif est de moins de 20 salariés, doivent déclarer le statut BOETH (bénéficiaire de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés) des salariés qu’ils emploient.
Cette déclaration doit être effectuée tous les mois par voie dématérialisée via les outils déclaratifs (DSN, Tesa+ et Tesa simplifié). Elle permet de déterminer, au mois de janvier, le nombre de BOETH que vous avez employé au titre de l'année passée.
 
Attention
Dans les entreprises à établissements multiples, l'OETH ne s'apprécie plus établissement par établissement mais au niveau de l'entreprise.
 

Le versement annuel de la contribution OETH

Vous employez au moins 20 salariés, vous êtes tenu d’employer à temps plein ou à temps partiel des travailleurs handicapés, mutilés de guerre ou assimilés dans la proportion minimale de 6 % de votre effectif.
Déterminer le nombre de travailleurs handicapés (TH)
Pour calculer le nombre de TH (travailleurs handicapés) à employer, il convient de multiplier par 6 % l’effectif d’assujettissement de l’entreprise. Le résultat correspond au nombre de BOETH que l’entreprise doit employer.
Exemple : effectif d’assujettissement de 20
Taux OETH : 6 %
BOETH devant être employés : 20 x 6 % = 1.2
Arrondi au nombre entier inférieur : soit 1 BOETH

 
Vous n'avez pas satisfait à votre obligation
Lorsque vous n'avez pas satisfait à cette obligation, vous devez vous acquitter de l’obligation OETH par le versement d’une contribution annuelle.
Vous renseignez alors dans la DSN du mois de février N+1 (ou dans le volet social du Tesa du même mois) :
  • le nombre de BOETH mis à leur disposition par une ETT ou un GE ;
  • le montant de la contribution initialement due, avant application des différentes déductions ;
  • le montant de la déduction non-plafonnée liée à la conclusion de contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations de service avec des EA, des ESAT ou des TIH ;
  • le montant de la déduction non-plafonnée liée aux dépenses déductibles ;
  • le montant de la déduction non-plafonnée liée aux ECAP ;
  • le montant de la contribution OETH ;
  • la mention selon laquelle l'OETH est acquitté par la conclusion d'un accord agréé de branche, de groupe ou d'entreprise.
 
Dans les entreprises à établissements multiples, l'OETH ne s'apprécie plus établissement par établissement mais au niveau de l'entreprise.
 
Application d’un accord agréé favorisant l’emploi des travailleurs handicapés
Vous pouvez vous acquitter de votre OETH en appliquant un accord de branche, de groupe, d’entreprise ou d’établissement agréé prévoyant la mise en œuvre d’un programme annuel ou pluriannuel en faveur des travailleurs handicapés pour une durée maximale de 3 ans renouvelable une fois.
 
 

Un webinaire pour tout savoir sur la réforme OETH

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés a évolué en 2020. De nouvelles règles de déclaration en DSN s’appliquent en 2021. Vous vous posez des questions ? Rendez-vous le 1er décembre à 12h pour un webinaire consacré à cette réforme, aux modalités de déclaration, au calcul des effectifs et de la contribution.